Dessin et perspective

"Je suis désolé, mais vous ne pouvez pas y couper…Il faut apprendre la perspective !" Vous avez déjà eu ce conseil n'est-ce pas ? Peut-être même vous êtes vous  plongé dans un bon manuel à ravir un  géomètre !Soyons sérieux ! Qui aurait envie d'ingurgiter un cours sur la perspective avant de prendre les crayons ?

Ma proposition pour appréhender la perspective est différente. Les notions de perspective ne disparaitront pas, mais si vous suivez mes conseils, vous gagnerez en connaissance et prendrez bien plus de  plaisir à dessiner. Et dans la notion de l'apprentissage du dessin, le plaisir est l'élément primordial. Quel que soit l'âge du dessinateur, ceci dit en passant…

 

La perspective, comment ?

Tout d'abord, comme à chaque fois, regarder son motif. Comparer visuellement les formes et leur taille. Si vous êtes à l'extérieur, vous avez délimité le cadre de votre dessin.

Chercher la ligne d'horizon. Elle est face à votre regard, sans baisser le tête ni la lever. Elle est certainement cachée derrière un bâtiment, une forêt….tracer là d'un trait à l'horizontal de votre feuille. Ayez la main légère mais marquez tout de même assez pour qu'elle ne s'efface pas comme par magie.

Chercher d'où vient la lumière du soleil. Même si vous ne souhaitez faire qu'un croquis, c'est une habitude à prendre dès le départ. Faites une flèche dans le sens de la droite vers la gauche si la lumière vient de droite et inversement une flèche de la gauche vers la droite si la lumière vient de gauche. Flèche montante ou descendante éventuellement.

 

albi, sa cathédrale, croquis

 

Dessiner sans comparer avec un manuel

Chercher un point "rassurant" par lequel commencer. (il y a forcément une ligne, un endroit par lequel vous vous sentez plus à l'aise pour commencer votre dessin). Et lancez-vous ! La seule notion que vous devez garder en tête est celle de la ligne d'horizon. Par effet d'optique, les lignes filent vers elle. Mais à force de regarder le motif, on ne sait plus dans quel sens partent les lignes. Le regard s'habitue et on perd les directions. Surtout si le motif est grand. Par exemple, une ville, une rue ou comme le montre le croquis de la cathédrale d'Albi, des lignes nombreuses à l'inclinaison peu marquée.

 

La perspective se vérifie après

Faites vous confiance et terminez votre croquis. Lorsque vous avez terminé l'étape générale et que vous avez posé sur le papier les éléments importants, posez le crayon. C'est à cette étape que vous vérifierez que vos lignes partent bien vers la ligne d'horizon. Pour cela aidez vous éventuellement d'un crayon que vous placez, bras tendu, sur une ligne qui vous pose problème. Vous pouvez aussi vous aider de votre bloc à dessin. Vous le tenez droit devant vos yeux, vous posez le crayon sur le bord supérieur, et vous inclinez votre crayon jusqu'à ce que vous ayez reproduit l'inclinaison d'un toit, d'une ligne de fenêtres…. 

 

En conclusion

Placer la ligne d'horizon

placer la direction de la lumière

dessiner

avant d'entrer dans les détails du dessin, vérifier ses lignes de fuite…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vérifier veuillez répondre à la question suivante *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.