APPRENDRE L’AQUARELLE : Leçon 1 Le lavis, sur papier sec

Matériel

  • Bleu de cobalt en tube
  • papier aquarelle de qualité scolaire (si le papier 300 gr est nécessaire, pour l’exercice, se contenter d’un papier moins onéreux)
  • Un pot  de petite contenance
  • Un pinceau de taille 12 (suivant les marques la taille peut différer) . La touffe sera ronde et le poil souple. De nos jours, il existe de très bons pinceaux aquarelle en poils synthétiques, qui n’ont rien à envier aux touffes en poils naturels.

Je peins le plus souvent avec des pinceaux en poils synthétiques, de Chez Léonard. Pour info, je mets le lien ci-dessous. Je ne suis pas rétribuée par Léonard pour ces pinceaux, simplement, comme j’en suis très contente, je vous le signale. D’ailleurs, je suis tentée par des pinceaux, proche en gamme de qualité et de prix, de la marque Raphael dans la gamme Softaqua. Mais, ne les ayant pas testés, je reste muette sur le sujet.

Les aquarellys    https://goo.gl/yayaJu

Qu’est-ce qu’un lavis ?

Le lavis est la base de l’aquarelle. Il consiste à passer, ce que l’on appelle un jus, sur le papier. Ce jus, qui est de la peinture à aquarelle diluée dans l’eau, peut être appliqué sur papier sec ou sur papier mouillé. Dans cet article, j’aborde le lavis sur papier sec. Le lavis permet de poser une couleur, de manière uniforme ou dégradée. Dégradée, parce que si l’on allonge d’eau son jus, la teinte s’éclaircit. Par exemple, on peut allonger d’eau le jus colorée au fur et à mesure que le pinceau descend vers le bas de la feuille. Contrairement à ce que j’ai lu parfois, le lavis peut être peint avec plusieurs couleurs. J’en reparlerai dans un autre article.

Un bel exemple de lavis, est celui d’un ciel bleu uniforme.

Le lavis, base de travail

Le lavis est aussi une base de départ pour l’aquarelle. Sur ce premier jus, le peintre ajoutera d’autres lavis. Toujours sur sec, car il faut attendre que le lavis soit sec pour peindre dessus un second ou troisième lavis. Bien entendu, le lavis peut être, et c’est souvent le cas, peint sur une surface partielle. Il n’est pas obligatoire de poser un lavis sur toute sa feuille.

 

Peignons un lavis bleu cobalt

1 – Sur une feuille de papier aquarelle, tracer un rectangle de 15 x 10 cm pour débuter.

2  -Prendre un pot, déposer un peu de bleu cobalt et le rallonger avec de l’eau propre. Attention à toujours prévoir assez de couleur pour pouvoir peindre entièrement la zone prévue.

comment préparer un jus pour lavis ?

Prendre un pot, de petite taille, poser un peu de couleur. Allonger avec de l’eau

 

 

 

 

 

 

 

La bonne pratique est de poser d’abord un peu de peinture avant d’allonger d’eau. J’avoue que je fais souvent l’inverse, j’ai l’impression de mieux doser mon liquide nécessaire. A vous de voir, ce qui vous parait le plus démonstratif en matière de quantité.

3 –  Tremper son pinceau dans le mélange, et commencer par poser une première frange. Le pinceau part d’un côté pour aller au bout du format. Penser à doser la rapidité de votre geste. Trop vite : le pinceau n’aura pas le temps de déposer de la couleur. Trop lentement : des irrégularités pourront apparaître.

commencer à poser une 1ère frange de lavis

 

 

 

 

 

 

Lorsque le pinceau à atteint l’autre côté de la feuille, s’il n’y a plus de peinture dans le pinceau, tremper à nouveau votre pinceau dans le peau. Et peindre une seconde frange de lavis, en posant son pinceau contre la goutte qui s’est formé lors du premier passage.

 

 

 

 

 

 

 

Pensez à incliner votre papier, soit avec votre main, soit en posant votre feuille sur un chevalet dédié à l’aquarelle.

http://amzn.to/2lZEAnx

 

Lorsque le pinceau arrive en bas de la feuille, rincer son pinceau. L’essuyer légèrement de manière à garde de l’humidité dans la touffe. Avec la pointe du pinceau, sans écraser celui-ci sur la feuille peinte, laisser la touffe du pinceau absorber l’excédent de peinture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà, vous avez peins votre premier lavis ! Félicitations.

En conclusion, de cette première leçon d’aquarelle, beaucoup de mots et de phrase pour expliquer comment réaliser un lavis. La manière de peindre un lavis est simple. Bien plus que la lecture de ce billet. Ce qui est un peu moins simple, est de bien réussir son lavis. Il vous faudra un peu d’entraînement pour parvenir à un résultat convenable. C’est à dire sans irrégularités, sans auréoles et sans de petites surfaces non peintes. Mais le lavis est à la portée de tout le monde ! Donc, entraînez-vous !

N’hésitez pas à laisser sur cette page vos impressions, commentaires ou autres billets de bonne humeur !

11 réflexions au sujet de « APPRENDRE L’AQUARELLE : Leçon 1 Le lavis, sur papier sec »

  1. Françoise V.

    je suis complètement débutante en aquarelle, j’ai acheté le matériel de base et je vais essayer de me lancer…a propos du lavis je vais vous poser une question idiote (excusez moi).
    mais le ciel n’est jamais bleu cobalt comme ça
    comment fait on alors pr mélanger qq couleurs
    en fait à quoi sert le lavis? ou plutôt qu’elle est sa définition.et son.role ds aquarelle c’est pr s’entraîner à avoir un.geste sûr c’est a dire mettre assez de pigment et d’eau pr que la couleur soit uniforme ? merci pr votre réponse et merci pr votre blog

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour et merci pour votre commentaire.
      L’approche de l’aquarelle n’est pas simple et tout semble compliqué, voire obscur, lorsque l’on débute. Donc, votre question n’est pas idiote. Je vais tenter de répondre de manière simple, pour ne pas vous embrouiller surtout si vous débutez. Bien sûr non, on ne fait pas un ciel comme cela. Quoi que l’on peut le souhaiter car tout est possible (illustration, simplification des formes et couleurs…) Pour reprendre l’exemple du ciel, on pourrait vouloir faire le ciel avec des lavis. Ce serait un premier lavis pour la lumière, par exemple jaune, ocre, rose….puis après séchage, un bleu. La lumière du papier et de la couleur jaune passe à travers le bleu et donne une lumière particulière que seule les lavis peuvent rendre.
      Mais les lavis font bien d’autres choses. Un bâtiment peint d’un premier lavis. L’ombre peinte avec un second lavis.
      Les lavis ne sont pas forcément sur tout le format.
      Pour reprendre vos propos, oui c’est aussi important de savoir peindre un lavis. Le geste et la quantité de matière.
      Voilà, j’espère avoir répondu à votre question. sinon, n’hésitez pas..Pour info, j’ai une chaîne youtube, du même nom. C’est pour la vidéo de ce jeudi 11 janvier que j’ai écrit ce billet sur les lavis.
      Ravie de vous rencontrer sur ce blog

      Répondre
  2. Chagas Franco

    Bonjour,

    je me suis régalée hier après midi à faire tout un tas de petits carré avec différents lavis pour m’approprier la technique en suivant vos videos …..et vos conseils.
    J’ai vraiment passé un bon moment et suis contente de mes premiers pas en aquarelle.

    Merci
    Passez une belle journée

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour,
      Merci du partage. C’est un plaisir, pour moi, d’apprendre que mes vidéos sont utiles. Et lorsqu’elles permettent de passer un agréable moment, c’est encore mieux !
      Bonne fin de journée à vous, et au plaisir de vous lire !
      Gommedecrayon

      Répondre
  3. michaud

    bonjour
    Après avoir vu et entendu beaucoup de tuto sur l’aquarelle, et aujourd’hui’ pour la première fois j’ai suivi votre tuto sur les fraises un régal !!!
    Je prends des cours d’aquarelle et votre site me donne la pèche pour continuer à la maison bravo, votre voie est très agréable et vos explications sont top.
    Merci

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour,
      Donc tout cela n’est qu’une question de fruits 🙂
      Plus sérieusement, je suis ravie que mes tutos vous plaisent. C’est le but, mais d’avoir un retour me fait toujours très plaisir.
      Au plaisir de vous lire, ici ou ailleurs…
      gommedecrayon

      Répondre
  4. Destang Mireille

    Je suis complètement novice en matière d’aquarelle et d’art tout court. J’ai tenté le lavis 1 débutant et, à la quinzième fois, j’ai commencé à avoir un résultat acceptable. Il reste toujours des traces et on voit les bandes de peinture. Trop d’eau? Pas assez d’eau ? Trop de pigments ? Goutte non récupérée ? Qu’en pensez-vous ? Merci. En attendant, j’admire vos peintures et je vais suivre vos cours et conseils sur you tube. Dommage que je n’habite pas à Albi. Je me serais inscrite à vos cours, si tant est que vous en donnez. A bientôt sur you tube.

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour,
      Certainement pas assez de liquide au niveau de la frange du bas. Cependant, ne vous pas à faire ces lavis réguliers à tout prix. Je suis certaine que de très grands artistes aquarellistes ne « savent » pas les faire parfaitement. Il est rare que l’on est besoin de peindre un lavis régulier dans une aquarelle.
      J’ai posté cette vidéo youtube parce que c’est bien de savoir le faire, de connaître la pose d’un lavis régulier. Et aussi parce que les internautes veulent connaître le principe et comment le faire.
      Commencez, si je peux me permettre, par les vidéos débutants comme le pot avec le géranium ou la vidéo d’une fleur rose (j’ai oublié le nom…).
      Au plaisir de vous lire ici ou ailleurs

      Répondre
  5. Dehuyser

    j’ai pratiqué Hibiscus pour mes débuts en aquarelle et je vous remercie. Vos tutos sont parfaits en terme d’explications pas très compliqué à mettre en oeuvre. Merci de tout coeur et bon w-e

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.